Control Union et Zero Plastic Oceans lancent la certification « OCEAN BOUND PLASTIC », un label innovant pour la protection des océans.

À l’occasion de la Journée mondiale de l’océan, Control Union et Zero Plastic Oceans lancent la première certification vérifiée par un tiers dédiée à la collecte et au recyclage de déchets plastiques avant que ces derniers n’atteignent l’écosystème marin : la Certification Ocean Bound Plastic. Basée sur les standards et les meilleures pratiques de création de labels environnementaux, la certification vise à promouvoir la collecte de l’Ocean Bound Plastic tout en favorisant l’économie circulaire des plastiques.

En ce lundi 8 juin, Control Union et Zero Plastic Oceans s’unissent et célèbrent la Journée mondiale de l’océan en lançant le label environnemental indépendant OBP destiné à la réduction de la pollution marine. La Certification Ocean Bound Plastic permet de certifier la collecte et le recyclage des déchets plastiques abandonnés sur terre près des rivières ou du rivage, connus sous le nom d’Ocean Bound Plastic (OBP)[1], avant qu’ils ne deviennent des déchets marins.

À ce jour, 80% de la contamination des mers et océans est d’origine terrestre : la majeure partie de ce pourcentage se compose d’OBP. Collecter ces plastiques avant qu’ils n’atteignent le milieu marin est ainsi une solution rapide et peu coûteuse permettant de limiter la prolifération de déchets aquatiques.

La Certification Ocean Bound Plastic est un levier d’action innovant qui répond à l’Objectif de Développement Durable 14 (“Conserver et utiliser durablement les océans”). Le programme de certification a été conçu afin de s’adapter aux réalités politiques et réglementaires de différents pays, au niveau régional et local. Sa mise en place est donc rapide et les résultats obtenus visibles sur le court terme.

Le programme de Certification Ocean Bound Plastic se fonde sur trois piliers:

  • Collecter l’OBP qui se concentre au sein des endroits critiques (rivières, berges, rivages)
  • Assurer la bonne gestion de l’OBP collecté (valorisation, recyclage ou stockage final)
  • Augmenter le volume et la valeur du flux d’OBP recyclé

Le label est utilisable et pensé pour répondre aux besoins d’un vaste ensemble de parties prenantes, entreprises privées, acteurs publics et collectivités qui peuvent être des collecteurs, commerçants, recycleurs, fabricants de polymères, fabricants d’emballages ou producteurs de produits en plastique. Cette certification convient donc à toute entité souhaitant soutenir la collecte d’OBP et son incorporation dans de nouveaux produits.

“Chez Control Union, nous nous engageons à promouvoir un océan résilient, en cohérence avec nos programmes de certification environnementale. La Certification Ocean Bound Plastic repose sur des critères sociaux et environnementaux et une vérification complète de la chaîne de recyclage – de la collecte à la valorisation du plastique au sein d’un produit fini. Le programme – porté par l’association Zero Plastic Oceans – est une nouvelle étape vers une plus grande transparence et qualité dans le secteur du recyclage et de la valorisation. Ce label est une opportunité pour réduire la pollution marine et permet au consommateur final de s’assurer qu’il achète un produit qui protège les océans.” explique Robert Demianew, Vice-President Etats-Unis de Control Union.

L’ONG Zero Plastic Oceans promeut par ailleurs un modèle qui s’appuie sur le label. Dans ce modèle, les entreprises productrices de plastique qui veulent être certifiées prennent en charge la collecte de l’OBP, en la sous-traitant à des associations qui sont-elles même certifiées. Une fois la collecte réalisée, ces associations se chargent de la valorisation, recyclage ou stockage du plastique OBP. Cette initiative permet de limiter la fuite de plastiques dans les océans en offrant aux entreprises un outil pour collecter globalement et de façon normalisée l’OBP.

“Cette certification n’est pas seulement un label environnemental certifiant l’origine d’un déchet plastique et sa valorisation sur le marché de l’OBP recyclé. C’est aussi un levier qui, utilisé de façon généralisée par l’industrie du plastique, permettra une forte réduction de la contamination marine causée par une mauvaise gestion des déchets. Nous savons tous que les océans sont fortement menacés par la contamination plastique alors que 40% de la population mondiale dépend directement d’eux : il est donc urgent d’agir.  Ce label est une opportunité qui nous permet d’impliquer tous les acteurs de la société, qu’ils soient producteurs, recycleurs ou consommateurs.” souligne Vincent Decap, Cofondateur de Zero Plastic Oceans.

La Certification Ocean Bound Plastic est un programme qui a été développé en collaboration avec des entreprises dédiées au recyclage telles que Oceanworks (plateforme internationale de distribution d’OBP recyclable) ou Heng Hiap Industries (leader du recyclage du plastique en Malaisie), ainsi qu’en partenariat avec plusieurs associations impliquées dans la protection des océans.  Les organisations intéressées peuvent d’ores et déjà faire leur demande de certification et toutes informations nécessaires sont disponibles sur le site dédié www.obpcert.org.

[1] Ocean Bound Plastic: défini comme un déchet plastique abandonné dans l’environnement qui – de par sa proximité avec le rivage ou une rivière  – est conduit à rejoindre et polluer les océans.


Communiqué de presse